Hearthstone – Termes de base !.

HS, comme tout autre jeu de cartes, a ses termes qui valent la peine d’être connus ! Que vous fassiez vos premiers pas ou que vous jouiez pour le plaisir, il n’y en a pas beaucoup et avec eux, il est plus facile de comprendre le jeu !

Comme le dit Captain Obvious, les concepts de base sont basiques, et je n’aurais pas pu mieux le dire moi-même ! Alors, au point! 🙂 /

Hearthstone – Termes de base !

Termes de base du SH

  • Board Wipe – zones qui nettoient la table. Tout ou seulement du côté de l’adversaire. Les exemples les plus simples sont Flamestrike et Holy Nova. Cependant, il ne faut pas les confondre avec les sorts Cone of Cold, qui ne fonctionnent que sur par exemple 3 cibles et ne garantissent pas totalement leur destruction.
  • Bounce – signifie retirer la carte de votre main. C’est une option bien pire que la liquidation, mais certains decks et situations peuvent la justifier. Le Bounce le plus courant est probablement Freezing Trap, mais il existe également une version globale – Vanish.
  • Graver – ces cartes sont faciles à reconnaître. D’après la description, ils infligent X dégâts à la cible Y. Un très bon moyen de faire le tour de la table et d’achever votre adversaire, ou de détruire les cartes protégées par Provocation d’autres sbires qui ne peuvent être atteints par échange. Un exemple serait éviscérer.
  • Cantrip – bien que selon le dictionnaire cela signifie tour ou triche, il s’agit de piocher X cartes. Une fonctionnalité très appréciable, et les cartes qui la proposent ont des conditions très différentes. Certains, comme Divine Favor, fonctionnent instantanément, tandis que d’autres (Acolyte of Pain) nécessitent, par exemple, d’infliger ou de recevoir des dégâts.
  • Horloge – en d’autres termes, l’horloge. Terme moins utilisé mais toujours courant. C’est le nombre de tours qu’un serviteur peut tuer si l’adversaire ne réagit pas. Par exemple : Argent Commander face à un ennemi avec 12 points. la vie est une horloge à 3 tours qui décompte la fin de la partie.
  • Courbe – ou courbe de mana. Ces termes sont très courants car ils s’appliquent à chaque match. Fondamentalement, c’est un graphique créé par vos cartes en termes de coût en mana. Les decks agressifs auront une courbe inférieure, tandis que les decks de contrôle auront le contraire – ils ont des cartes plus chères qui feront plus dans les dernières étapes du jeu.
  • Filtrage – filtrage. C’est quelque chose de similaire à Cantrip, mais permet au joueur de choisir la carte dont il a besoin à tout moment – comme 1 sur 3. Le tout nouveau mécanisme de carte de la League of Explorers, Discover ! L’un des exemples les plus simples est Tracking Hunter.
  • Partir – aller jusqu’au bout. C’est le moment où le joueur utilise son combo pour achever l’adversaire. Assez simple.
  • Mulligan – un terme très fréquemment utilisé. Il peut être difficile de se souvenir du nom au début, mais ce n’est que le début du jeu. Ce terme décrit le processus de sélection et d’échange de cartes dans une main au départ.
  • Ping – le batteur. Nous entendons par là des sorts à faibles dégâts. Ceci est utilisé pour achever des serviteurs plus forts avec une santé résiduelle ou lorsque rien d’autre ne peut être joué. Le meilleur exemple est la compétence de classe mage ou Shiv. Rogue peut également être utilisé pour ouvrir un combo s’il n’y a pas d’autres options.
  • Rampe – Gagnez des cristaux de mana pour une utilisation future (ou même au cours du même tour). La classe la plus courante qui l’utilise est le druide; leurs sorts de classe ajoutent 1 à 10 cristaux de mana ! Les decks agressifs jouent une carte qui accélère l’adversaire – Arcane Golem. Réfléchissez bien avant d’y jouer !
  • Synergie – en polonais, vous dites probablement « synergie », il s’agit de coopération. Ce n’est pas la même chose qu’un combo ! Par exemple, deux cartes seules ne sont pas mauvaises, mais lorsqu’elles sont jouées ensemble, elles donnent de bien meilleurs résultats. Warbot et Cruel Taskmaster peuvent être de telles cartes.
  • Top deck – quel concept détesté ! Si vous mettez un jeu de cartes sur la table, celui du haut est le jeu du haut. Dans HS, cependant, cela a une double signification – vous aurez peut-être besoin d’un top deck pour renverser la situation en votre faveur, puis il s’agit d’une carte spécifique. La deuxième option est de jouer avec une main vide – vous comptez sur le pont supérieur et jouerez très probablement tout ce que vous obtenez faute d’autres options.

Ai-je oublié quelque chose ? Connaissiez-vous ces termes auparavant ? Il peut sembler que certaines de ces choses n’ont pas de nom, et pourtant… 🙂 /

La source